Réservez votre billet d'avion pour Hô-Chi-Minh-Ville avec Finnair | Finnair Suisse

Vols pour
Hô-Chi-Minh-Ville

Votre voyage commence ici

Type de voyage
Aller-retour
De
À
(Tous)
Passagers et classe
1
, Toutes classes de voyage
Date de départ
Date de retour
Prix par adulte à partir de

Guide de voyage : Hô-Chi-Minh-Ville

Au cours des dernières années, le Vietnam a connu un réel essor en tant que destination touristique, permettant à Hô-Chi-Minh-Ville (Saïgon) de révéler ses secrets au reste du monde. Bruyante, animée et fascinante, cette ville séduit les voyageurs avec son charme exotique et ses curiosités toujours inexplorées. Le Guide de voyage Finnair dédié à Hô-Chi-Minh-Ville vous mènera à travers cette nouvelle destination asiatique incontournable.

Sans doute le bâtiment le plus imposant de la ville, le palais de la réunification occupe une place toute particulière dans l'histoire de la ville et du pays. Ancien palais présidentiel du Vietnam du Sud, il nous donne un aperçu du passé du pays avant sa réunification. Marquée par la guerre, la triste histoire du Vietnam fait partie intégrante de la construction du pays. Le musée des vestiges de guerre témoigne de l'impact de cette terrible période à travers du matériel militaire, des anecdotes et des expositions, dont certaines sont réellement choquantes, expliquant les détails du conflit. Pour revenir au monde moderne, rendez-vous au marché Ben Thanh, le plus grand et le plus connu de la ville, où vous pourrez acheter de délicieux produits frais et vous risquer à négocier le prix des bibelots auprès de centaines de marchands ambulants. La religion jouant un rôle important dans la société vietnamienne, la ville est parsemée de pagodes, lieux de prière des fidèles bouddhistes. Après une journée bien remplie, dirigez-vous vers le Saigon Skydeck et admirez sa vue imprenable sur cette ville fascinante.

Les tunnels de Cu Chi : pour une excursion à la journée en dehors de la ville, visitez ce site qui vous permettra d'imaginer la guérilla qui s'est déroulée dans l'étroitesse des tunnels souterrains et d'en apprendre davantage sur cette guerre.

Dalat : nichée au sommet des montagnes, cette retraite accueille depuis de nombreuses années les Européens les plus fortunés souhaitant échapper à l'humidité étouffante et à la chaleur de la ville.

Excursions à la plage : avec leurs plages ensoleillées et bordées de palmiers, Vũng Tàu et Mũi Né sont très convoitées par les Vietnamiens et les touristes qui souhaitent s'offrir un moment de détente le temps d'un week-end, à l'écart du rythme frénétique de la ville.

Le shopping à Hô-Chi-Minh-Ville est une expérience incomparable. Même si la ville est aux antipodes du style occidental, elle offre un large éventail de produits, notamment traditionnels.

Les marchés : la ville regorge de marchés offrant une quantité de produits, la plupart du temps locaux, ainsi que des imitations bon marché. Certains d'entre eux portent sur un thème particulier, tel que la production, tandis que d'autres proposent des produits destinés aux touristes. C'est l'endroit idéal pour mettre vos talents de négociateur à l'épreuve.

Les marchands ambulants : sur les étals et chariots des marchands vietnamiens, installés au bord de la rue, se cachent toutes sortes de produits. N'hésitez pas à vous y arrêter et à examiner les marchandises : vous y trouverez de tout, des objets d'art artisanaux aux bibelots kitsch, en passant par d'excellentes spécialités locales.

Les ouvrages traditionnels : le Vietnam est réputé pour ses ouvrages traditionnels confectionnés en bois et en soie. Quel merveilleux cadeau que d'offrir des pièces sculptées et des étoffes confectionnées à la main. Assurez-vous simplement que vous achetez un article authentique, et non une imitation onéreuse.

Le shopping à l'occidentale : même si elles ne sont pas communes, la ville propose certaines boutiques de style occidental, notamment dans le centre commercial Saigon Square. Ne vous attendez pas à y trouver de véritables grands magasins, mais vous pourrez toujours y faire une affaire ou deux.

La cuisine vietnamienne est rapidement devenue populaire dans le monde entier, en particulier pour ses soupes traditionnelles et ses rouleaux de printemps. C'est un bon début, mais n'hésitez pas à la découvrir plus en profondeur et à déguster les grandes variétés de saveurs proposées.

Le bánh mì kẹp thịt : désormais populaire aux quatre coins du monde, cette baguette simple est déclinée dans de nombreux parfums et styles. Généralement fourrée de viande et de légumes, et saupoudrée de coriandre et de poivre.

Le phở : autre plat de prédilection, cette soupe se compose de viande, généralement de bœuf, de légumes et d'un savoureux bouillon chaud. Un incontournable à Hô-Chi-Minh-Ville.

Les viennoiseries : l'influence française est encore aujourd'hui très présente dans la cuisine du pays, comme en témoignent les fantastiques talents des Vietnamiens dans la préparation de pâtisseries. Tous les classiques de la pâtisserie française côtoient les adaptations locales. Si vous souhaitez goûter l'une de ces savoureuses gourmandises, nous vous conseillons les beignets vietnamiens.

Le Bún bò Huế : soupe à base de vermicelles et de bœuf, similaire au phở, mais de style et de saveur différents.

Le cháo : malgré leur nom peu alléchant, ces gruaux de riz appelés « congee » dans d'autres régions de l'Asie, composent un plat copieux décliné de bien des façons. Dégustez ses variantes à base de poisson et de bœuf, qui rencontrent un large succès chez les Vietnamiens.

Le cà phê sữa đá : élaboré à base de lait concentré sucré, ce café glacé vietnamien apporte un vent de douceur, excellent lors des après-midis humides.

À Hô-Chi-Minh-Ville, il n'existe pas d'échappatoire à la circulation : la seule façon de se déplacer est de la prendre à bras-le-corps.

À pied : à l'instar des Saïgonnais, la plupart des touristes sillonnent la ville à pied. La circulation étant difficile dans le centre-ville, nous conseillons aux piétons d'être vigilants face aux véhicules qui roulent à toute allure en permanence. Même si certaines parties de la ville favorisent la circulation des piétons, vous devrez souvent partager la route avec des voitures et des triporteurs. En cas de doute, suivez un habitant de la ville.

Les triporteurs : ces tricycles avec chauffeur sont un excellent moyen de découvrir les sites touristiques et de s'imprégner du bruit de la ville. Assis à l'avant, en plein air, les passagers peuvent admirer la beauté des paysages qui défilent à toute vitesse.

Les mobylettes : après avoir fait du stop, vous pouvez monter sur une mobylette ou un cyclomoteur contre une très faible somme d'argent. Bien que dangereux, ce mode de transport informel est un moyen facile et rapide de sillonner la ville. La meilleure option reste de conduire sa propre mobylette, uniquement si vous êtes à l'aise dans une circulation extrêmement dense.

Le taxi : nombreux et économiques, les taxis vous conduiront là où vous le souhaitez. Si vous hélez un taxi dans la rue, mettez-vous toujours d'accord sur le prix de la course avant de monter et assurez-vous que le chauffeur connaît votre destination. La circulation est susceptible de ralentir considérablement le trajet, mais étant donné que tout le monde est bloqué, vous devrez prendre votre mal en patience.

Devise : le dong vietnamien (VND)

Électricité : 220 volts, 50 Hz, prises de type A, C ou G.

Pourboire : non exigé, mais très apprécié.

Paiement par carte : prévoir des espèces, les cartes de crédit n'étant acceptées que dans les chaînes hôtelières et les grands magasins.

Fuseau horaire : Hô-Chi-Minh-Ville (Vietnam) UTC/GMT + 7 heures

Eau : nous vous conseillons de boire de l'eau en bouteille et d'éviter les glaçons dans vos boissons.

Aéroport international de Tân Sơn Nhất (SGN)

L'aéroport est situé à six kilomètres au nord de Hô-Chi-Minh-Ville.

  • L'enregistrement débute trois heures avant le départ
  • L'enregistrement prend fin une heure avant le départ


Navigation vers la page : Hô-Chi-Minh-Ville