Un paradis côtier
à Porvoo en Finlande

La beauté naturelle de l'archipel finlandais inspire les artistes, les célébrités et les blogueurs voyage du monde entier.

 

Texte de Katja Pantzar.
Photos de Katja Pantzar, Felipe Tofani et Marcela Faé.

Tout près de la ville médiévale de Porvoo, une destination touristique convoitée située à environ 50 kilomètres d'Helsinki, se trouve une destination moins connue mais tout aussi photogénique : l'archipel de Pellinge, dans le golfe de Finlande.

C'est là que l'artiste et écrivaine finlando-suédoise Tove Jansson (1914-2001), essentiellement connue pour avoir créé les adorables Moumines (ces personnages insouciants et aventuriers au museau tout doux qui vivent dans la vallée des Moumines), a passé de nombreux étés.

Le comédien britannique et animateur d'émissions de voyage Griff Rhys Jones a été conquis par l'archipel finlandais, à tel point qu'il a déclaré au journal Telegraph que c'était l'un des endroits les plus fascinants qu'il eût jamais visités : « Personne en dehors de la Finlande ne semble connaître cet endroit, mais ce que je préfère sur cet archipel, c'est qu'il est tellement préservé. »

Selfie des blogueurs voyage de Fotostrasse, Felipe Tofani et Marcela Faé.

Leur mission : casser les clichés

Les blogueurs brésiliens Marcela Faé et Felipe Tofani vivent à Berlin et ont visité pour la première fois l'archipel de Pellinge en septembre 2014, dans le cadre de la campagne #TravelHousePorvoo.

« Avant de visiter la Finlande, j'imaginais un pays froid, rude et couvert de neige », déclare Felipe Tofani, un directeur artistique qui anime le blog de voyage Fotostrasse avec son épouse Marcela Faé, photographe professionnelle.

« La visite de Porvoo a changé mon état d'esprit : les îles étaient magnifiques, tout comme la couleur de la mer, les formations rocheuses et les pins, je ne m'attendais pas du tout à quelque chose d'aussi incroyable », dit-il.

Une autre surprise s'est révélée sous la forme de jokamiehenoikeus ou « le droit pour tous », c'est-à-dire le droit du grand public d'accéder aux sites publics et privés à des fins de loisir, partout en Finlande.

« Nous ne nous attendions pas vraiment à ce que des îles comme Äggskär soient publiques et fonctionnent davantage comme un parc », explique Felipe. « Au Brésil, une telle île appartiendrait aux riches et personne n'aurait le droit de la visiter. J'apprécie vraiment le fait que la Finlande fonctionne de façon différente. »

L'île d'Äggskär est ouverte à tous.

Les tour-opérateurs locaux, tels que le pêcheur Martin Tillman, proposent des excursions en bateau vers l'île d'Äggskär, qui comprennent un déjeuner chaud composé d'une soupe de saumon fraîchement préparée. Martin ouvre également aux visiteurs sa propre maison sur l'île, avec un restaurant privé, un sauna et un ponton flottant pouvant accueillir des groupes plus importants.

Lorsque Felipe a perdu son appareil photo sous-marin lors d'une plongée autour du ponton flottant de Martin Tillman, il a été récupéré au fond de l'eau deux semaines plus tard par le club de plongée de la région, et Felipe est devenu une sorte de célébrité locale.

Mais c'est la nature qui l'a vraiment impressionné.

« Je viens d'une ville au centre du Brésil, Belo Horizonte, entourée de montagnes, et même si j'allais souvent à la plage pendant les vacances, ce n'était jamais comme ici. J'adore le visuel créé par les rochers, la mer et les pins ; je n'avais jamais vu cela auparavant », affirme Felipe.

Les blogueurs de Fotostrasse donnent 3 conseils aux voyageurs

1. Se promener le long des rues pavées de la vieille ville de Porvoo, qui date de 1380.

2. Faire du vélo dans le parc national de Sikosaari.

3. Découvrir l'archipel, il est vraiment très beau.


Cet article a été publié pour la première fois dans le magazine de bord mensuel Blue Wings de Finnair, à l'été 2015.